Non classé

Clip : Blankenberge

Nouveau clip : « Blankenberge », sur une chanson de Mathias Bressan

Nous avons fouillé nos greniers, glané les brocantes et fouiné les sites d’enchères en ligne. Xavier Pique (Atelier Anthracite) a nettoyé, réparé et numérisé des heures de films super 8. Je les ai montés, en faisant dialoguer entre eux des bouts de pellicule qui ne se seraient jamais rencontrés autrement

Le nez rouge de Pierre Etaix

Le clown, cinéaste, acteur et dessinateur Pierre Etaix est mort ce matin.

J’ai rencontré Pierre Etaix en 2013. Je lui avais envoyé par la poste mon court-métrage « La chambre noire », dont un plan lui était dédié. Deux jours après, je recevais en retour une magnifique lettre de sa part, clamant sa surprise et son enthousiasme, et m’offrant les encouragements les plus vibrants.

À son invitation, je suis allé lui rendre visite à Paris, rue Germain Pilon, à deux immeubles de l’appartement où vivaient mes parents lorsque je suis né. Notre rencontre a duré sept heures, et je l’ai quitté avec trois excellents whiskys écossais dans le pif, car il fallait bien ressortir de là avec un nez rouge.

(…lire la suite ci-dessous…)

French clown, comedian and filmmaker Pierre Etaix poses in his home on November 6, 2015, in Paris. AFP PHOTO / BERTRAND GUAY / AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

PHOTO / BERTRAND GUAY

Clip – You make me feel so good

Un clip réalisé sans moyens et dans l’urgence, pour la chanteuse Chrystel Wautier.

Pour moi, l’enjeu était de trouver un ton juste entre le clip et la chanson. Je me suis alors essayé à la comédie romantique.

Avec : Chrystel Wautier et Benoît Pauwels
Scénario et réalisation: Max Pistorio
Image: Sylvain Freyens
Assistants: Cédric Raymond et Pauline Leblond
Maquillage: Marguerite NoteletMerci à: Benjamin Wautier, Agathe Détrieux, Florent Freyens, Geraldo Haag, Julie Jaroszewski, Olivier Tordeur, Charlotte Raymond, Carole Nagant, Pauline Leblond ….

Critique de « L’avenir » : « et si les roux prenaient le pouvoir »

Source de l’article : http://www.lavenir.net/cnt/DMF20150524_00654039

 

Jules et Jo est un groupe émergent et belge à l’esthétique très soignée. Dans un premier clip ultra-parodique, ils donnent le pouvoir aux roux.

« Hallerouya! Hallerouya! Les roux sont là! » Après des années d’oppression, les roux ont fait leur révolution et ont pris le pouvoir pour mener une guerre sans relâche contre les hommes, femmes et enfants de tout autre poil et cheveux. « Chauves et bruns au bagne, au trou, blonds et châtains, sous les verrous. »

Pas de doute, pour un premier clip (réalisé par Maxime Pistorio), Jules et Jo frappent un grand coup. Dans une parodie des dérives totalitaires, le groupe emmené par Mathias Billard livre une farce totalement barge et incroyablement riche en univers. La carotte brandie, une milice se rend chez une famille de roux attablée devant, on vous le donne en mille, Fifi Brindacier. Mais parmi les enfants, un intrus s’est glissé.

L’humour est de mise, décapant et original, les paroles multi-référencées et la musique évoquant l’Irlande sont aussi au rendez-vous. Et, à l’heure des clips stéréotypés, voilà le genre de clip qui fait du bien. « La voici venue l’heure du temps de la rousseur. L’Histoire s’écrit en roux, le roux reprend sa place, entend vibrer la race. Le pouvoir aux roux. » Jules et Jo vient de sortir un premier album et tourne en France et en Belgique.

Un printemps bien chargé

En cette fin de printemps, mes courts-métrages seront bien représentés !

Début juin, le Kurzfilm Festival de Hambourg reprogrammera pour la troisième année consécutive « Standards », un drôle de film drôle coréalisé en 2010 avec Julie Jaroszewski dans une démarche de cinéma-direct.

Le 29 mai, le court-métrage « La chambre noire », conte fantastique au style slapstick, sera en compétition à Vaux-Sur-Seine dans le cadre d’un week-end consacré à la magie du cinéma.

Le 26 mai, « Baby you can drive my car », fiction courte réalisée lors d’une animation auprès d’adolescents handicapés, concourra au festival « Cinéma et Handicap » de Lyon.

Ces trois films sont visibles ici.